Les vagues hivernales

Vraisemblablement, le changement climatique me préoccupe beaucoup sur ce blog, puisqu’après le manque de neige, en moyenne montagne, il s’avère que les vagues sont elles de plus en plus grosses et régulière, sur la côte par exemple ou des sessions dantesques sont de plus en plus fréquentes… Alors je le rappelle ici, et je m’en rappelle aussi, il faut savoir nager pour faire du surf !
Oui, c’est peut être un détail pour certain, mais on ne distingue toujours que le surfeur évoluer avec une aisance déconcertante au dessus des flots, seulement pour arriver là, il s’est mis à l’eau avec sa planche et à nagé… Et oui, les surfeurs sont avant tout des nageurs, de surcroît à l’océan, ce qui ne facilite rien, en piscine c’est une blague, mais enfin oui c’est une Blague ! Donc, votre humble serviteur résidant à Besançon, l’entraînement en piscine est donc indispensable pour être à l’aise avec l’élément liquide et ne pas se barrer avec les dauphins comme Jacques Mayol à la fin du « grand bleu » de Luc Besson…
Tout en chantant, à noter que l’université organisait un concours des chansons d’aventure… Des chansons de free-ride auraient pu être entonnée à tue-tête pour rappeler que le free-ride demeurait la seule aventure durable du 21eme siècle… Voilà mes chers followers et followeuses, c’est tout pour aujourd’hui on se retrouve vendredi prochain comme chaque vendredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *