To buy list / liste d’achats / kauhfoff list

La planche en moumousse pour faire un coussin…
Le piège du free-ride, ne faire plus que cela…
Prendre plaisir sur un chemin de 10 mètres après 13 000 kilomètres…
Shaking my arms trying to fly as a bird…
Rester heureux de vivre quelque soit son compte bancaire de bank…
Sombrer dans une folie mythomaniaque extraterrestre shot’m’up…
Reisen nach Berlin
Etre accro à l’adrénaline et faire n’importe quoi dans un 5 étoiles…
Vouloir chercher à faire un tour de magie sans habilitation légale…
Things to do, things to avoid in this list, write the blog author to know
Talking polite, going to bed early, teeth brush, driving Mercedes benz
Escroquer le trésor public en se cachant au CNRS
Regarder tes yeux et crier je t’aime mon, amour, si, tu, es, loin…
Acheter une pallette de Red-bull spéciale édition « politik pupitre »…
Faire la manche après trois semaine sans se laver
Being wise by yourself, avoir du libre arbitre, bewegungfreiheit…
Parler avec sa mère pour qu’elle vous mette des claques…
Faire une sextape avec mademoiselle Cordiale Amitié…
Taper une impro en slam de hip-hop avec Chironi et Raphal…
Buying a picture of Elvis Presley
Photographier Jacques Paillard & Daniel Boucard & Jack Daniel
Bamos baïla salsa
Refaire une todolist pour la conquète Venusiènne, Mars c’est pourri…
Shaking my hands before screaming
Tricoter un Boxer homme avec de la dentelle de Calais d’Aubade…
Cleaning free-ride tools
Rider cool & safe & strong & happy & shitkfghjù !&I ‘ll be fine…
Concevoir un Victorinox Suisse avec une seule clé Halen wrench…
Breathing by my nose before speaking
Filmer une vidéo artcontemporain 1 seconde de bise Vladimir Poutine…
Vider les poubelles à Paris pendant un Cdd de 3 minutes payé 998€…
Què cosi ?
Chanter le Paris Sans Germain à l’olympique de Marseillan plage…
Passer chez mon poissonnier pêcher des idées…
Healing Funk Say…
Me suicider pour la 765eme fois…
Revenir à l’Eglise pour écouter la bonne parole des baskets…
Donnner naissaaance à mon fils ou ma fille où sa maman sans Papa moi ?
Prendre des notes sur replay de Claire Chazal lors du Jt du 11-09-2001
Et sourire le matin avec le chat que je pourrais adopter parce que vous me faites toutes chier mes french-psycho-top adorées… 

Loisirs indus try

Zut mon usine ferme… Scheïze sorry, the plant close… Each time the factory was relocated in China, people were fighting against the lose of job… Des emplois disparaissent, un savoir faire se barre.. Kein arbeit für das lander… Et alors, depuis 13 années lumières du pupitre ; le sport des loisirs du tourisme, des parcs, des bien-naitres, d’Entertainment kulturel in town, avec des possibilités innombrables sur la Wiistabox… Glisse businness… Of course. Alors, on bosse, on s’amuse, vis versa, arbeit und spielt, working before toying before studying… Complex :
L’or blanc des stations, on s’ennuie, la plage et ces bouchons, traffic jam and crowded place, certains aiment, people get on up, volk bewegungfreiheit… Tout est parfaitement réglé, et c’est très bien. Changer la société, c’est pas simple, ne pas s’ennuyer, et échanger avec les inconnus c’est le pied, monsieur « Jielt Guanes »… Un truc simple et efficace, le roller en ville ! ! Avec un gilet jaune pourquoi pas rouler en ville ou être visible… C’est un marché délaissé des villes Françaises, je ne comprend pas pourquoi, la société, la populace reculerait dans l’usage des patins à roulettes…
Forgotten invention, invention abandonnée alors qu’elle est un outil extraordinaire, le rollerskate… 200 inlineskaters & more at the Besançon St amour meeting in 2004… This year 20… Donc si la France investit en Chine pour l’industrie, en retour, la culture Chinoise, ne devrait-elle pas se développer chez nous, en France, avec l’équilibre des sports urbains dla’gliss ? Pour ma part, votre humble serviteur de blog reste très profondément inspiré, de cet idéal asiatique de sérénité, (j’ai encore un autographe de Vu Van Ka dans mes archives, normalement je crois…)…

Rue Sâle

Souvent, les gens abandonnent des objets dans les rues sans utiliser les poubelles. Je le vois à Besançon, c’est assez étrange. Des emballages vides, ça et là, des canettes cassées en bringue, des paquets de clopes, et des objets tous plus curieux les uns que les autres… So many people forgot the use a rubbesh bin, instead of a smart behaviour… Erläuterungen : Schlecht arbeit von volk.

Un viel emballage « on the ground » ce n’est pas un SMS d’un ami, an old packaging isn’t a message from a friend, ein lebbensmittelpack, is nicht zeine post geschrift… Le plaisir de trasher, non mais vraiment TRASHER une rue en vrai, ça serait un vrai exutoir, pour les frustrés de la poubelle, enfin, tout laisser crade, et ne pas nettoyer, voir même la souiller volontairement cette rue, comme lors d’un festival. A kind of kult ? Prière de ne rien jeter sur la voie publique, sauf les rideurs… (pas leurs objets, les gens des rues… ) Surf rider foundation, Mountain rider foundation, Police municipale ? Pour réprimander les pollueurs ? Un beau film de free-ride urbain, cela devrait être propre normalement… Alors comme j’ai le multipoche et que les poubelles ne sont pas loin… Je cotise pour ma ville, I pay for my Country, Ich bin ein Berliner mit qualität…

Un plan pour optimiser la qualité de recyclage, up-cycling there : http://www.groupenicollin.com/

Influence of girls in extreme behaviour

In France, after 20 years of downhill against the falls, the simplicity of sessions, build the tool to feel safe more than ever… All alone in a single slide, willingness of the pleasure in downhilll control… arriving in the high-light, LA vérité EXISTE !

Le choix d’un prise de risque pour sa compagne ? in this F..#€ ! !à blog à  donf… L’influence d’une femme dans le comportement d’un rideur est déterminant… Force Barkane ou free-ride world tour ? Les deux, ni l’un ni l’autre…

Partir « faire » de l’eXtrême parce qu’on est seul, et pour séduire celle, ou, pour changer d’amour, parce qu’elle ne vous comprend pas ? Bleiben oder reisen es ist das gefragt… Mon avis, j’ai toujours aimé l’action, seul ou accompagné. D’autres, devrait partir remettre les pieds sur terre, si vous voyez de qui, je pense. Es ist ein klein schmerzen schatz, oder was ? A force de vouloir nier la beauté du free-ride…

J’ai toujours eu horreur du terme « extrême », même avant le 07 de mes premiers…

Snowblading Salomon mosquito & Atomic carve

Les mosquitos Salomon… Ou les Atomic carving, Decathlon weedzee, Ach so, wunderbar ! Compatibles comme la plupart des Snowblades avec des chaussures de rando de montagne pour les cramponnage talon-pointe… Peu onéreux et très accessible en terme de miniski, extrapolation des Big-foot des années 80 où des fabriquants de ski loufoques avaient dessinés un pied géant pour les fixes de ski-ski, genre de patin à glace pour les pistes verglassées…

…Mais snowblading (et non pas sooblooding, j’insiste) de conception aboutie, pour les découvertes de domaines en congés payés, ou les engagements de pente intimes extraverties, oh yeah………..Slalom chaud de latte tronquée pour les 130 cm, ou rotations d’envergure pour les 100 cm faciles… This is THE polyvalence opened-skill for a great winter-bombing time, without forgotting the check up of the weather forecast before climbing up the mountains lift… Es ist ein link von snowblading toddlerung : http://www.westelkproject.com/snowblade-extremes-gallery/