Traçabilité matériel glisse urbaine

A raison d’une sortie mensuelle en moyenne depuis 20 ans, avec en moyenne 12 à 16 km parcourus (voyons 14km, ce que je pense être assez peu, estimation par défaut, compte tenu de mon tempérament en ROLLER durant ces années… ) avec les très grandes sorties de mes débuts boulimique de roller, et les sorties régulière encore aujourd’hui quasi-hebdomadaires, cela donne en 20 ans de ride urbain une approximation de 3360 km parcourus en roller ou freeboard… avec 12 paires différentes possédée, plus quelques prêts, tests, essais matériels… Bilan : Jamais d’accident responsable à un tiers… Que des petites blessures légères ! Partout en Europe : Du goudron à perte de vue et un dédale urbain peuplé de femme splendides toutes plus soignées les unes que les autres dans leurs style… Ah, une fontaine potable… De Stockholm à Casablanca, Innsbrück à Brighton… Besançon, centre du monde de l’univers de l’espace galactique de l’Europe quadrimensionnelle ? Premier skate en 1988 – détruit
Rollerblade inline step-in 1999 – Roulable collector
Tr Vitesse Salomon 2001 – Délicatement roulable
Coyote Rollerblade off road 2001 – Gourmandisement vendu
Rossignol descendeur 4 roues 2001 – Vendu état moyen blasé
Roces Sir Isaac 2002 – Etat neuf Meix Mesy tout droit
FSK Crossmax 2002 – Rincé usé démonté recyclé
FSK Deemax 2005 – Parfait état de roulage rando pépère
Freeboard alpha 2005 – Parfait état de roulage pépèrando
Powerslide Cell II 2006 – Usé bousillé essoré déchiqueté
Short board en 2008 – état moyen roulable
Rollerblade Twister 80 – Revendu état super maintien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *