Salut les followeuses et les followers secrets…

Aujourd’hui, petit topo pourri parce que le roller sans musique est plus réceptif au tempo des villes, ensuite en montagne, quand on montre on redescendre aussi, et enfin les vagues c’est puissant. Attention… traduction : Take it easy and smile, with, a love song mood…

Pouvoir écouter les piétonnes qui s’expriment envers les gars qui roulent, penser à profiter du paysage et d’une bonne voie de descente praticable, et pour les vagues, regarder les prévisions de houle ne suffit pas toujours, s’arrêter au bar des pêcheurs est aussi important, afin d’éviter de couler… (au fond d’un pastis ?) Comme ça se dit sur Riding-zone : Good glisse everybody !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *