Les vieux skis de l’époque…

Quelques clichés pour montrer ce qu’étaient les skis des siècles précédents… Des télémarks, destinés à se déplacer malgré les fortes hauteurs d’enneigement des régions du Haut-Doubs… On a toujours tendance à oublier d’où venait cet outil initial de déplacement.

Les parcours plats devaient être simples, cependant, les descentes représentaient pour l’époque des défis courageux, comme en Suisse, lors du pacte d’Uri, Schwyz et Unterwald en 1291, sans doute, des skis pouvaient être engagés pour relier Orbe à Ecublens !

Si nous gardons les skis, accrochés ici où là, pour décorer nos murs, il reste bien difficile d’imaginer quelles pistes étaient utilisées pour ce type de matériels ? Peut être dans les récits de Bernard Clavel, persiste-t-il quelques indices écrits de la manière dont les hommes utilisaient ces planches…

Parce que le ski est une chose, mais la neige, vivante, devait contribuer à la manière dont les pistes étaient parcourues. Alors, j’imagine que la meilleur trace possible, était encore de filer droit dans la fraîche, et d’éviter les congères ! Sans être psychorigide, d’un souvenir de chemin aliénant, dissimulé par l’hiver…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *